La Boîte de Pantoufle

​​​texte et mise en scène Alice Faure

 

​" Toutes les petites filles ne rêvent pas de princes ou de belles robes "

La banane

Argument​

Au temps de « Il était une fois » vit Pantoufle, une petite fille qui s’ennuie. Un jour, elle se voit offrir par sa mère une mystérieuse boîte contenant les pouvoirs qui feront d'elle une magicienne. Mais pour l'ouvrir elle doit aller chercher une clé détenue par un vieux sage vivant au plus profond de la forêt. De nature peu encline à l'aventure, elle part pourtant la chercher poussée par la curiosité, et par sa mère. Dans sa quête, elle rencontre un blaireau solitaire et facétieux qui l'accompagnera durant un périple jonché d'épreuves relatives et de rencontres cocasses...

 

 

Grandir...

C’est le thème central de tous les contes de fées.

Tous nous racontent que le chemin qui mène de l'enfance à l'âge adulte est long, truffé d'épreuves, de rencontres et que chacune d'elles apporte une pierre à l'édifice de l'être en devenir.

C'est exactement ce que nous souhaitons raconter avec La Boîte de Pantoufle, loin de l'idée de révolutionner le genre, au contraire.

Le spectacle est composé à partir de plusieurs contes et mythes. Des références, des clins d'œil, plus ou moins appuyés, construisent cette histoire, qui reste pour autant originale et nouvelle, de la même façon que les livres, dessins animés ou films que nous avons vus enfant, nous restent et laissent une trace, plus ou moins grande, en nous. Ainsi La boîte de Pantoufle essayera de rappeler Le petit Chaperon Rouge, Cendrillon, La Boîte de Pandore, Barbe bleue, La princesse et la Grenouille...

 

Une héroïne normale...
Pantoufle n'est pas l'héroïne classique des contes. Elle n'est pas une jolie petite princesse pleine de vie mais plutôt une fillette rondelette qui s'ennuie. Oisive, elle ne partirait pas si elle n'y était pas poussée par sa mère. Pourquoi s'imposer tant d'épreuves alors qu'on peut rester au chaud, tranquille, au fond de sa maison ? Pourquoi grandir en somme ? Parce qu'on n’a pas le choix. La vie avance, et on ne peut avancer qu'avec elle. Et ce n'est pas parce qu'on manque de volonté qu’on n’arrive pas à son but. Cette idée peut paraître étrange, mais la vie n'est pas pleine de super héros et de jolies filles courageuses. Pourquoi le théâtre le serait-il ?



 

​... à la rencontre des marionnettes
Une comédienne joue seule, face à des personnages masqués et à des marionnettes.

Plutôt qu'un spectacle de marionnettes à part entière, nous tenions à ce qu'une comédienne "en chair et en os" interprète le rôle de Pantoufle. Ceci pour souligner la solitude de la petite fille qui doit affronter son destin. En effet, même si elle va être aidée au long de l'histoire, il s'agit de son histoire. En outre, la présence d'une personne réelle permet aux enfants de s'identifier au personnage et de mieux s'impliquer dans le spectacle.

Les marionnettes, objets inanimés qui prennent vie entre les mains des acteurs — marionnettistes—, rappellent les jouets auxquels l’enfant donne voix dans ses jeux. En cela, elles sont pour lui amusantes, intrigantes et rassurantes. C’est ce qui nous permet d’adresser ce spectacle aux plus petits. De par leurs tailles variées et leurs aspects, les marionnettes sont une partie importante de l’environnement visuel du spectacle basé sur l’association du noir et blanc et de la couleur. En effet, Pantoufle est vêtue de gris taché de couleur, son ami le blaireau est noir et blanc. Chaque autre personnage a sa propre couleur, qu’on retrouvera sur lui (costume ou marionnette) ainsi que dans « son » décor.

 

 

Simplicité et mobilité

Ce spectacle étant destiné à être joué où que ce soit (plein air, salle de classe, bibliothèque, théâtre...), il n’a aucune contrainte technique. Marionnettes, costumes et scénographie suffisent à créer l'univers de la pièce qui ne demande que peut d'espace. Le décor est un livre illustré en tissu, présenté à la verticale comme un calendrier pour évoquer le temps qui passe et dont chaque page représente l’habitat d’un personnage. Chaque page, chaque univers sera traversé par Pantoufle et le blaireau.

Lancer / couper Johann N. Hummel - Ach, du lieber Augustin

© croquis : Chloé Cassagnes

ce spectacle est disponible en tournée

à partir de 3 ans - durée 0h35

avec Chloé Cassagnes, Olivier Duverger-Vaneck et Alice Faure
marionnettes Chloé Cassagnes scénographie Natacha Le Guen de Kerneizon costumes Florie Weber

 

production Teknaï avec le soutien de la Maison du Théâtre et de la Danse d’Epinay-sur-Seine
Teknaï est en résidence à la Maison du Théâtre et de la Danse d’Epinay-sur-Seine
Teknaï est soutenu par le département de la Seine-Saint-Denis